jeudi 23 novembre 2017

Composition du bureau de l'ADEV

 Le Bureau de l'ADEV est composé pour l'année 2017-2018 de :

 

Serge Jover 
Président

 

Michel Labarthe

Vice Président

 

Christophe Quintavalle

Vice Président

 

Philippe Ferrand

Trésorier

 

Jean-Claude Froment

Secrétaire

 

Michel Sarret

Secretaire Adjoint

 

 

 Les membres du conseil d'administration sont :

  • Hélène LAVEZAC
  • Philippe FERRAND
  • Jean-Claude FROMENT
  • Serge JOVER
  • Michel LABARTHE
  • Jean-Marc PLAT
  • René POIROT
  • Jean-Luc POUMAREDE
  • Christophe QUINTAVALLE
  • Joëlle SALAUN
  • Michel SARRET

 

 

 

Charte de Protection de l'environnement

La commune de Villeneuve-Loubet est une commune du littoral méditerranéen, à vocation balnéaire et touristique, qui compte 13.000 habitants. Du fait de sa situation, de sa topographie et de l’existence d’un important propriétaire foncier, elle est urbanisée sur la zone du bord de mer et sur la rive gauche du Loup.

Elle est traversée d'est en ouest par une autoroute, deux routes nationales, une route départementale et une voie ferrée qui sont source de nuisances importantes et de dangers.

Elle compte plusieurs fleuves côtiers qui connaissent des crues régulières, et du reste le PPR recense de nombreux risques sur le territoire de la commune.

A cela s’ajoute l’existence sur son territoire d’un important site de traitement et d’enfouissement de déchets, à vocation départementale, qui constitue une menace pour la pérennité des ressources en eau potable de la commune.

Ainsi, à l'heure d'entrer dans le III° millénaire, son avenir reste largement obscurci par les problèmes d'environnement et de qualité du cadre de vie, sujets qui sont au centre des préoccupations des habitants.

A ce titre, les événements récents ont mis en évidence la nécessité d'une meilleure prise en compte des aspirations des habitants dans l'action de la commune, et également de transparence dans cette action qui doit être dynamisée.

Une forme de partenariat, de mise en œuvre d'actions concertées, de partage de l'information doit pouvoir s'établir, entre la commune et les associations de défense de l'environnement.

Dans un premier temps, il est possible de répertorier un certain nombre de sujets qui peuvent entrer dans le cadre de cette organisation.

    L'annulation définitive du projet de création d'un centre de traitement de déchets ménagers ou ultimes sur le vallon de la Glacière et plus généralement l'opposition à toute création de dépôts, centres d'enfouissements, unités de traitement de déchets notamment par incinération, dans le massif endésique ou en d'autres lieux sur le territoire de la commune.

  1. Le contrôle et la surveillance des activités de ramassage, de traitement, de stockage des déchets.
  2. Le lancement du tri sélectif sur la commune et la création d'une déchetterie accessible aux habitants.
  3. Le contrôle régulier de la qualité de l'air, de l'eau potable, des eaux fluviales et de baignade.
  4. La lutte contre toute nuisance sonore, olfactive et visuelle, quelle qu’en soit la source.
  5. La mise en œuvre de toute étude, mesure et aménagement afin de prévenir les risques d'inondation, de glissement de terrain, de pollution des sols et cours d'eau de la commune.
  6. Le suivi de la propreté des plages et de la protection du domaine public, l’aménagement du bord de mer.
  7. Le contrôle du développement harmonieux de l'urbanisation.
  8. Le développement des zones et voies réservées aux piétons et aux cyclistes, plus généralement au tourisme vert et à la promenade.
  9. Le développement des transports publics.
  10. L’opposition à la création en surface de nouveaux axes de circulation.

 

 

 

Rechercher sur le site

Retrouvez l'ADEV sur

facebook twitter

Scroll to top